Peaks of the Balkans (Alpes albanaises – Monténégro, Albanie et Kosovo)

Peaks of the Balkans (Alpes albanaises - Monténégro, Albanie et Kosovo)

Édition : avril 2018
Première édition : avril 2018
ISBN : 9782955238752

Rencontrez les familles de bergers pendant leur transhumance

Tarif : 9,90 €
Ajouter au panier

Ajoutez ce guide à votre panier et recevez les liens de téléchargement par e-mail du topo Guide Apacheta au format PDF, de la trace GPS aux formats GPX/KMZ et bénéficiez des mises à jour gratuites pendant 6 mois.

Présentation

Le Peaks of the Balkans

Le PoB, Peaks of the Balkans, est un itinéraire de trekking transfrontalier récent situé dans les Alpes dinariques, à cheval sur trois pays, le Monténégro, l’Albanie et le Kosovo. Il effectue en 10 étapes une boucle de près de 200 kilomètres autour du massif de Prokletije (en serbo-croate) ou Bjeshkët e Nemuna (en albanais), plus couramment appelé les Alpes albanaises. Son nom signifie les montagnes maudites.

previous arrow
next arrow
ArrowArrow
Slider

Destination

Le massif de Prokletije ou Bjeshkët e Nemuna (Alpes albanaises)

Les Alpes albanaises, « Prokletije » en monténégrin (serbo-croate) ou « Bjeshkët e Nemuna » en albanais, qui signifie les montagnes maudites, constituent le massif le plus imposant de la chaîne des Alpes dinariques. S’étendant sur le Monténégro, l’Albanie et le Kosovo, il culmine à 2 694 mètres d’altitude au sommet du Maja e Jezercës. Ses hauts pics dolomitiques, s’élevant au cœur de vastes pâturages d’altitude découpés par des rivières et de profondes gorges, forment un paysage karstique. De leur passage, les glaciers ont laissé ici une érosion profonde de leur passage, plus que nulle part ailleurs dans les Balkans. Si le massif ne compte plus de glacier permanent, il subsiste de nombreux lacs d’origine glaciaire, dont le plus grand est le lac Plavsko, et Hridsko considéré comme le plus beau.

Pour protéger son écosystème, le massif compte plusieurs parcs et réserves. Au Monténégro, le parc national de Prokletije s’étend le long de la frontière et abrite la réserve naturelle du lac Hridsko. En Albanie, trois parcs juxtaposés se situent sur l’itinéraire, le parc national de Theth, de la vallée de Valbona et de la rivière Gashit. Quant au Kosovo, il renferme le parc national des montagnes de Nemuna, qui contient également les réserves naturelles de Kozhnjeri et de Prilepit. La végétation des Alpes albanaises est l’une des plus florissantes de la péninsule balkanique. Avec ses 1 700 espèces, dont plusieurs centaines de plantes médicinales, il abrite un cinquième de la flore totale des Balkans. Parmi les mammifères les plus répandus, sont présents le cerf, le blaireau, le renard, la belette, mais aussi, plus rare, l’ours brun, la loutre, le loup, le chamois et le très menacé lynx des Balkans, dont il ne resterait seulement que 30 à 50 individus.

Durant la saison pastorale, de la transhumance de mi-juin, à celle de la mi-septembre, les Alpes albanaises sont habitées par les bergers et leurs familles. Perchés sur les flancs des montagnes, sur les plateaux d’altitude, des villages de bergers sont dispersés à travers tout le massif. Gardiens des lieux, ils conduisent chaque jour leurs troupeaux de vaches et de brebis dans les pâturages reculés. Avec les aides accordées lors de la création du Peaks of the Balkans, les bergers ont pu aménager leurs habitations afin de pouvoir accueillir les randonneurs. Aujourd’hui, cette source de revenu complémentaire leurs permet de continuer à vivre dans les montagnes et de partager leur culture, leur quotidien, avec leurs hôtes.

Le Peaks of the Balkans traverse différents environnements reculés. Il sillonne entre les hauts pics alpinset et les gorges profondes, en passant par les pâturages d’altitude, les lignes de crêtes et les villages de bergers. De nombreuses variantes le long de l’itinéraire permettent de réaliser son propre chemin suivant ses envies. Cette région en plein développement touristique offre une grande diversité d’itinéraires.

Difficultés

Niveau de difficulté du trek

Le Peaks of the Balkans est un itinéraire encore récent où parfois le balisage peut être absent. Ce trek ne présente pas de difficulté technique et même si les Alpes albanaises sont un massif reculé, ces montagnes sont habitées pendant l’été. De nombreuses possibilités d’hébergement et de restauration sont présentes tout du long du parcours dans les villages de bergers traversés.

Technique et orientation
   

La boucle du Peaks of the Balkans ne présente pas de difficile technique. Les sentiers sont à la portée de tous les randonneurs, avec peut-être juste deux ou trois passages où il faut rester prudent en présence du vide. Par contre, certaines variantes et ascensions de sommets hors de l’itinéraire se révèlent plus délicates. Pour l’orientation, la majorité du parcours est bien balisée et les chemins sont évidents à suivre, mais il persiste quelques zones où il est facile de s’égarer, un GPS reste conseillé.

Physique et endurance
   

Quelques étapes demandent d’être en forme physiquement, notamment au début de la boucle lorsque le sac à dos est au plus lourd. Elles sont un peu plus rudes que les autres, mais sans dépasser les 7 heures de marche. Il est possible de découper les étapes suivant vos envies, les hébergements et emplacements de bivouac ne manquant pas. L’itinéraire traverse souvent des villages, qui permettent de se reposer et de se restaurer.

Isolement et autonomie
   

Le massif est isolé, mais habité durant l’été par les bergers et fréquenté par les vacanciers, surtout dans le secteur entre Thethi et Valbona en Albanie et dans les gorges de Rugova au Kosovo. L’itinéraire coupant des routes de temps en temps, il est toujours possible de le quitter en cas de problème. Ce trek nécessite une certaine autonomie en nourriture, car le seul point de ravitaillement se situe à Pejë (Peć), en dehors de l’itinéraire. Mais il est possible de manger chez l’habitant dans presque tous les villages.

Dénivelé et altitude
   

Les dénivelés cumulés restent raisonnables et varient de 700 à 1 400 mètres positifs par jour, avec par contre quelques montées et descentes qui s’avèrent parfois bien raides. L’altitude reste modérée également. Elle oscille entre 1 000 et 2 000 mètres, avec des passages de cols et de sommets culminant jusqu’à 2 300 mètres.

Itinéraires

Itinéraires et carte du trek

Carte interactive
Carte interactive

Le Peaks of the Balkans, est un itinéraire de trekking récent. Lancé en 2013 par l’agence GIZ (agence allemande pour la coopération internationale) avec des acteurs locaux, il est influencé par le B3P (Balkans Peace Park Project) qui œuvre depuis 2003 à un parc pour la paix dans les Balkans. Une idée simple, déjà déployée dans d’autres régions du monde dès 1914 par l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature), qui consiste à créer des parcs transfrontaliers, symboles de paix et de coopération entre des pays qui ont connu de graves conflits.

L’itinéraire décrit dans ce guide est découpé en étapes légèrement différentes par rapport à celles du parcours officiel. Ce décalage permet une meilleure homogénéité dans les étapes, de prendre le temps pour un aller/retour à Pejë (Peć) afin de se ravitailler, de se décaler par rapport aux autres randonneurs et de profiter de quelques bivouacs.

Randonnées de 3 ou 4 jours : Tour des Dolomites albanaises. Au départ de Vusanje, Thethi ou Valbona, vous pouvez effectuer une boucle dans la partie la plus alpine des Alpes albanaises, en empruntant la variante par le haut col Qafa e Presllopit. Ce tour permet de découvrir les hauts pics des Balkans dans un paysage karstique. Les ascensions des sommets Zla Kolata / Kollata e Keque ou Maja e Jezercës peuvent être ajoutées à cette randonnée.

Randonnées de 4 à 5 jours : Au pays des bergers. À l’opposé des Dolomites, cette boucle permet de partir à la découverte des villages traditionnels de bergers qui habitent dans les hauts pâturages. Au départ de Plav, ralliez le village de Çerem par la variante du col Qafa e Borit. Puis entre Dobërdol et Roshkodol, vous avez le choix entre plusieurs variantes, pour rejoindre Babino Polje et terminer à Plav.

Randonnées de 4 à 7 jours : Petit boucle du Peaks of the Balkans. Pour effectuer une version courte du Peaks of the Balkans, court-circuitez les montagnes de Rugova situées dans la partie Nord du Kosovo. Pour cela, vous pouvez couper, suivant le nombre de jours souhaités, par l’une des quatre variantes qui franchissent la frontière entre le Kosovo et le Monténégro.

Randonnées de 10 jours ou plus : Tour du Peaks of the Balkans. Pour un trek d’une dizaine de jours, suivant votre rythme, suivez l’itinéraire complet du Peaks of the Balkans pour découvrir toute la beauté et la richesse des Alpes albanaises. Au départ du Monténégro, de l’Albanie ou du Kosovo, cette boucle permet de traverser les différents environnements qui constituent le massif. Pour allonger la durée de quelques jours, vous pouvez également ajouter des ascensions de sommets ou choisir des variantes plus longues.

Carte des itinéraires détaillés dans ce guide

Carte Nord du Peaks of the BalkansCarte Sud du Peaks of the Balkans

Extrait

Télécharger un extrait

Pour recevoir gratuitement un extrait du guide et de la trace GPS, complétez le formulaire. Vous recevrez un e-mail automatique avec les documents en pièce jointe.

Votre prénom, nom*

Votre e-mail*


Les champs marqués d’un astérisque* sont obligatoires.
Vos données resteront confidentielles et ne seront jamais vendues, données ou louées à un tiers. Consultez la page Mentions légales.

Guide Apacheta