Cape Wrath Trail (Highlands – Écosse)

Cape Wrath Trail (Highlands - Écosse)

Édition : avril 2018
Première édition : décembre 2017
ISBN : 9782955238745

Explorez le sentier le plus sauvage des Highlands

Tarif : 9,90 €
Ajouter au panier

Ajoutez ce guide à votre panier et recevez les liens de téléchargement par e-mail du topo Guide Apacheta au format PDF, de la trace GPS aux formats GPX/KMZ et bénéficiez des mises à jour gratuites pendant 6 mois.

Présentation

Cape Wrath Trail

De nombreux sentiers de randonnée longue distance traversent les Highlands, comme les célèbres West Highland Way et Great Glen Way. Le Cape Wrath Trail fait partie des itinéraires les plus isolés, un cheminement à travers une nature sauvage et préservée. Depuis la faille de Great Glen, il conduit jusqu’au phare du cap Wrath, situé à l’extrême Nord-Ouest du pays.

Vous trouverez dans ce guide de plus de 45 pages, toutes les informations nécessaires pour organiser votre randonnée, un descriptif complet des itinéraires, ainsi qu’une trace GPS associée au topo.

previous arrow
next arrow
ArrowArrow
Slider

Destination

Les Highlands écossaises

Les Highlands, les « Hautes Terres » en français, sont une région historique qui occupe la moitié Nord de l’Écosse. Un territoire montagneux qui compte l’une des plus faibles densités de population d’Europe. Avec leur 1 344 mètres d’altitude au sommet du Ben Nevis dans les Cairngorms, les Highlands regroupent les plus hauts massifs du Royaume-Uni. Les montagnes, les lochs, les glens (vallées), les rivières et les plateaux définissent le paysage si caractéristique de cette région écossaise. Une terre de brume et une nature brute en font l’une des régions d’Europe les plus sauvages et les plus riches en animaux.

La pluie écossaise offre des paysages verdoyants et une nature luxuriante. Dans cet espace à l’état sauvage, la nature est reine. Les plantes alpines et arctiques, les landes et les tourbières, ainsi que les hardes de cerfs et la multitude de pingouins, macareux et autres oiseaux de mer ne sont que quelques fragments de la faune et de la flore qu’abritent les Highlands.

Le caractère de la région est lié aux traditions et à la culture des clans écossais, aux légendes de monstres et de fantômes, aux vieux châteaux médiévaux… ainsi qu’aux tourbières et au whisky. Le tartan et le kilt marquant l’appartenance à un clan font partie des symboles forts du pays, autant que le chardon et la vache écossaise. Les Highlands ne manquent pas d’attraits et sont constitués d’un subtil mélange entre fascination, mystère et splendeur.

Le climat imprévisible et changeant pourrait avoir tendance à décourager les randonneurs les moins endurcis. Mais pour ceux qui osent braver le temps, les Highlands sont une récompense. De nombreux sentiers de randonnée longue distance traversent les Highlands, comme les célèbres West Highland Way et Great Glen Way. Le Cape Wrath Trail fait partie lui des itinéraires les plus isolés d’Écosse, un cheminement à travers une nature sauvage et préservée. Depuis la faille de Great Glen, il conduit jusqu’au phare du cap Wrath, situé à l’extrême Nord-Ouest du pays.

Difficultés

Niveau de difficulté du trek

Le Cape Wrath Trail est considéré comme l’un des sentiers de randonnée les plus difficiles d’Écosse. De par les régions isolées et faiblement peuplées qu’il traverse, et par l’absence de balisage sur l’ensemble de l’itinéraire. Le parcours alterne entre des sentiers, des chemins, des pistes et des passages à travers des zones sauvages sans aucune trace. Lors de forte pluie, les sentiers peuvent devenir marécageux et les rivières délicates à franchir, obligeant parfois à emprunter une variante.

Technique et orientation
   

Les sentiers des Highlands ne présentent pas de passage difficile ou technique. Ils sont à la portée de tous les randonneurs. Cela dit, il faut rester prudent avec les traversées à gués des rivières, surtout lors de fortes pluies, le niveau d’eau peut vite monter. Du côté de l’orientation, ne comptez pas sur le balisage, il est inexistant. Parfois, il n’y a même pas de sentier. Ce trek demande des compétences de base en la matière : savoir lire une carte topographique, utiliser une boussole et un GPS (brouillard fréquent)…

Physique et endurance
   

Les étapes sont relativement longues, entre 25 et 30 kilomètres par jour, cela requiert d’être en forme physiquement. De plus, une bonne partie de la traversée s’accomplit en autonomie et les tronçons en hors sentier demandent plus d’efforts. Si le rythme est trop élevé, vous pouvez toujours découper les étapes, de nombreux refuges se trouvent tout au long de l’itinéraire. Il vous faudra alors emporter un peu plus de nourriture.

Isolement et autonomie
   

Même si l’été, les Highlands sont fréquentés par les randonneurs, il n’y a pas d’afflux de randonneurs sur les sentiers, le Cape Wrath Trail reste sauvage. L’itinéraire coupant des routes de temps en temps, il est toujours possible de le quitter en stop en cas de problème. Ce trek nécessite une certaine autonomie en nourriture, car seules trois épiceries sont situées sur l’itinéraire même. En faisant des détours par les petites villes d’Ullappol et Kinlochbervie, d’autres points de ravitaillements sont possibles.

Dénivelé et altitude
   

Les dénivelés ne sont pas excessifs, seules quelques étapes dépassent les 1 000 mètres positifs, et il n’y a pas de longues montées éreintantes. Les dénivelés sont équilibrés tout au long de la journée. L’altitude reste faible dans les Highlands et oscille entre 0 et 740 mètres. La majorité des cols culminent autour des 400/500 mètres d’altitude.

Itinéraires

Itinéraires et carte du trek

Carte interactive
Carte interactive

Le Cape Wrath Trail est un itinéraire long d’environ 350 à 400 kilomètres. Environ, car il ne s’agit pas d’une randonnée officielle avec un seul et unique chemin balisé, mais plus d’un cheminement entre Fort William et le cap Wrath comptant de nombreuses variantes. Un itinéraire parmi les plus sauvages et aventureux d’Écosse qui serpente à travers les Highlands du Nord et les fjords de l’Ouest.

La traversée complète demande entre 14 à 18 jours de marche suivant votre niveau. À cela, il est conseillé d’ajouter au moins un ou deux jours, ne serait-ce que pour adapter les étapes en fonction des conditions météorologiques. Dans ce guide, vous trouverez la description de l’itinéraire au départ de Glenfinnan, et non de Fort William qui offre un début de parcours sur une route asphaltée et qui nécessite de prendre le ferry pour traverser le Loch Linnhe. Les variantes retenues ne sont pas nécessairement les plus courtes ou les plus faciles, mais celles qui offrent le plus d’intérêt pour les paysages et le côté sauvage.

Randonnées de 3 à 4 jours : Glenfinnan à Shiel Bridge. Au départ de Glenfinnan, vous pouvez rejoindre le hameau de Shiel Bridge (bus pour Glasgow et Inverness). À votre rythme, en profitant des refuges sur l’itinéraire, vous aurez déjà un très bel aperçu de ce que peuvent offrir les Highlands sauvages.

Randonnées de 5 à 10 jours : Demi-traversée du Cape Wrath Trail. Pour une immersion un peu plus longue dans les Highlands, vous pouvez poursuivre la marche jusqu’à la gare ferroviaire de Strathcarron (bus et train pour Inverness) ou au village de Kinlochewe (bus pour Inverness). Pour un itinéraire plus isolé le long des fjords, vous pouvez partir de Strathcarron, ou Kinlochewe, et rejoindre le phare du cap Wrath.

Randonnées de 15 jours ou plus : Traversée du Cape Wrath Trail. Pour un trek de deux semaines, ou plus suivant votre rythme, suivez l’itinéraire complet du Cape Wrath Trail, de Glenfinnan au Cape Wrath pour découvrir toute la beauté et la force des Highlands. Pour allonger la durée d’un ou deux jours, vous pouvez partir du départ officiel situé à Fort William.

Attention, l’arrivée au phare du Cape Wrath est une impasse, il est indispensable de prendre connaissance des contraintes et d’organiser votre sortie au préalable (voir le au chapitre Transport).

Extrait

Télécharger un extrait

Pour recevoir gratuitement un extrait du guide et de la trace GPS, complétez le formulaire. Vous recevrez un e-mail automatique avec les documents en pièce jointe.

Votre prénom, nom*

Votre e-mail*


Les champs marqués d’un astérisque* sont obligatoires.
Vos données resteront confidentielles et ne seront jamais vendues, données ou louées à un tiers. Consultez la page Mentions légales.

Guide Apacheta