Grande Traversée de Transcarpatie (Carpates – Ukraine)

Grande Traversée de Transcarpatie (Carpates - Ukraine)

Édition : avril 2018
Première édition : février 2017
ISBN : 9782955238738

Découvrez le charme des Carpates ukrainiennes

Tarif : 9,90 €
Ajouter au panier

Ajoutez ce guide à votre panier et recevez les liens de téléchargement par e-mail du topo Guide Apacheta au format PDF, de la trace GPS aux formats GPX/KMZ et bénéficiez des mises à jour gratuites pendant 6 mois.

Présentation

Grande Traversée de Transcarpatie

L’Oblast de Transcarpatie est une région située à l’extrême Ouest de l’Ukraine, à la frontière de l’Europe. Elle est traversée de part en part par la chaîne des Carpates qui culmine au Mont Hoverla à 2061 mètres d’altitude, le plus haut sommet du pays. Cette longue crête verte, dégagée, sillonnant la Transcarpatie, est parcourue par le Закарпатський Туристичний Шлях (Sentier Pédestre de Transcarpatie), le grand chemin de randonnée qui traverse les Carpates ukrainiennes.

Vous trouverez dans ce guide de plus de 40 pages, toutes les informations nécessaires pour organiser votre randonnée, un descriptif complet des itinéraires, ainsi qu’une trace GPS associée au topo.

previous arrow
next arrow
ArrowArrow
Slider

Destination

L’Oblast de Transcarpatie en Ukraine

Le « Zakarpatsʹkyi Turystychnyi Chlyakh/Закарпатський Туристичний Шлях » est le sentier de randonnée ukrainien balisé rouge qui traverse les Carpates de la frontière roumaine à la frontière polonaise. Il fait partie de la « Via Carpathia », le grand chemin de randonnée international qui traverse l’ensemble de la chaîne des Carpates. Parfois traduit par « Transcarpathian Tourist Trail », l’interprétation est un peu rapide. Dans les langues slaves le mot touriste n’a pas la même signification que chez nous, il désigne le randonneur qui suit les sentiers balisés. En français, il serait plus juste de le traduire par le « Sentier Pédestre de Transcarpatie », une expression pas très employée dans le milieu de la randonnée. Ainsi, la « Grande Traversée de Transcarpatie » est le grand sentier de randonnée qui sillonne les Carpates ukrainiennes à travers l’Oblast de Transcarpatie.

Le terme « Carpates ukrainiennes » n’a pas de notion géographique, mais plutôt politique et idéologique. Il a commencé à être utilisé en 1939 par les politiciens soviétiques, journalistes et universitaires. En réalité, les Carpates ukrainiennes ne sont qu’une partie des Carpates orientales qui s’étendent à travers la Pologne, l’Ukraine et la Roumanie. L’Oblast Transcarpatie, dont le nom signifie « au-delà des Carpates », est une région située à l’extrême Ouest de l’Ukraine, à la frontière avec la Pologne, la Slovaquie, la Hongrie et la Roumanie. Traversée de part en part par l’arc-carpatique sur environ 280 kilomètres et découpés par des vallées transversales profondes, la chaîne renferme 6 sommets dépassant les 2 000 mètres, dont le plus haut, point culminant du pays, est le mont Hoverla avec ses 2 061 mètres d’altitude. Plus des deux tiers de l’oblast affichent un relief montagneux qui sont le berceau de la culture Houtsoules, une ethnie montagnarde. Leurs traditions et coutumes font toujours partie aujourd’hui des joyaux des Carpates ukrainiennes.

Les montagnes d’Ukraine aux formes douces, aux crêtes arrondies et aux sommets coniques, comptent de nombreuses zones protégées qui assurent la préservation la faune et de la flore, comme la Réserve de Biosphère des Carpates crée en 1968 et le Parc National des Carpates. Premier parc national créé en 1980, il est l’un des plus grands avec ses 505 kilomètres carrés. Il se situe dans la partie la plus élevée des Carpates, s’étendant autour du mont Hoverla à des altitudes comprises entre 500 et 2 000 mètres. Les forêts sont les plus grandes richesses de la région, occupant plus de 50 % du territoire, dont la diversité des espèces varie en fonction de l’altitude. Les plaines sont peuplées de chênes, les contreforts des montagnes, de charmes, quant aux chênes et aux hêtres, ils occupent l’espace entre 800 et 1 000 mètres d’altitude. Entre 1 300 et 1 500 mètres, ils sont remplacés par les sapins et les épicéas. Au-delà, les prairies alpines courent jusqu’aux crêtes. La région compte plus de 2 000 espèces végétales différentes, ce qui correspond à la moitié des espèces connues en Ukraine. Elle compte aussi près de 400 espèces de vertébrés, dont une grande part d’insectivores, comme les chauves-souris et les rongeurs. Les espèces de mammifères les plus communes des Carpates sont la belette, le renard, le loup, l’hermine, la martre, le sanglier, le chevreuil, le cerf rouge… mais les montagnes abritent également l’ours brun, le lynx, le chat sauvage, la chouette de Tengmalm, la cigogne noire, l’aigle royal, le busard sauvage…

Durant la saison estivale, de nombreux Ukrainiens passent leurs vacances d’été dans cette région agréable. Le Parc National des Carpates est un haut lieu de la randonnée en Ukraine. Il attire aussi bien des marcheurs locaux que Slovaques, Hongrois, Polonais… qui viennent se balader et gravir le mont Hoverla, ou explorer les sentiers de la région en itinérant. Dans certains secteurs, comme autour d’Ust-Chorna, un tourisme de 4×4 se développe également. Mais dans l’ensemble, il reste relativement faible dans les Carpates d’Ukraine, le tourisme de masse n’existe pas dans en Transcarpatie.

Difficultés

Niveau de difficulté du trek

La Grande Traversée de Transcarpatie est le grand sentier de randonnée longue distance qui sillonne les montagnes ukrainiennes. S’il ne présente pas de difficulté technique, il n’est à ce jour pas encore balisé à 100 %. Son développement est toujours d’actualité et certains recoins du parcours restent isolés. La moitié Sud de l’itinéraire reste la plus fréquentée par les locaux et la moitié Nord, la partie la plus sauvage.

Technique et orientation
   

Les Carpates ukrainiennes ne présentent aucun passage difficile ou technique. Elles sont à la portée de tous les randonneurs, même débutants. La principale difficulté réside dans l’orientation. Si entre Luhy et Volovet’s, les itinéraires sont bien balisés et cartographiés, à partir de Volovet’s et jusqu’à Uzhok, le balisage est plus aléatoire, voire parfois inexistant. La partie Nord du trek demande certaines compétences en matière d’orientation.

Physique et endurance
   

Des étapes peuvent être longues, dues à un manque d’eau sur certains tronçons, mais de manière générale ce trek est assez facile. En dehors de une ou deux grosses étapes, il ne demande pas d’avoir une endurance particulière. L’itinéraire traverse souvent des villages, qui permettent de se reposer et de se restaurer dans les auberges.

Isolement et autonomie
   

Durant la haute saison, le Parc National des Carpates est fréquenté surtout par les locaux et par quelques marcheurs venus des pays voisins, attirés par le mont Hoverla. Une fois sorti de ce secteur, vous aurez les chemins pratiquement pour vous. Avec les villages parsemés sur l’itinéraire, il est possible de se ravitailler régulièrement durant le trek, ne nécessitant ainsi que 2 à 3 jours d’autonomie en nourriture.

Dénivelé et altitude
   

Les dénivelés ne sont pas excessifs et le point culminant n’est qu’à 2 060 mètres d’altitude au sommet du mont Hoverla. Les grimpettes sont parfois raides, notamment dans la partie Sud, mais il n’y a pas de longues montées éreintantes. Les dénivelés sont généralement équilibrés tout au long de la journée.

En dehors de ces points de difficulté, l’Ukraine est une destination qui peut être compliquée en matière de compréhension. En plus de la barrière de la langue, s’ajoute celle de l’écriture. Décoder le cyrillique sera un vrai atout pour votre voyage.

Itinéraires

Itinéraires et carte du trek

Carte interactive
Carte interactive

Les Carpates ukrainiennes comptent de nombreux réseaux de sentiers de randonnée. Le balisage des chemins, effectué depuis plusieurs années par l’association « Chemins des Carpates », ne cesse de s’étendre. Dans ce guide, vous trouverez la description de l’itinéraire de la Grande Traversée de Transcarpatie au départ de Luhy/Луги, proche de la frontière roumaine, jusqu’à d’Uzhok/Ужок à la frontière polonaise.

Le plus simple pour organiser cette traversée est de se rendre à Rakhiv/Рахів, porte d’entrée du Parc National des Carpates. De là, il est possible de se lancer pour une randonnée de quelques jours, à deux semaines de marche suivant vos envies, au départ du hameau de Luhy/Луги.

Randonnées de 2 à 3 jours : Mont Hoverla. Au départ de Luhy/Луги, l’une des randonnées courtes les plus intéressantes consiste à suivre la ligne de crête de Pip Ivan Chornohirskyi/Піп Іван Чорногірський jusqu’au Petros/Петрос, en passant par le mont Hoverla/Говерла. Vous n’aurez plus qu’à redescendre sur Kvasy/Кваси pour prendre un bus qui vous ramènera à Rakhiv/Рахів.

Randonnées de 4 à 10 jours : Traversée de Transcarpatie. En vous lançant sur la traversée de la Transcarpatie, vous avez le choix de vous arrêter où bon vous semble. Plusieurs villes permettent de quitter l’itinéraire en cours de route et ansi, de choisir la durée de votre trek. Depuis Luhy/Луги, vous pouvez rejoindre Ust-Chorna/Усть-Чорна en 5 jours, Kolochava/Колочава en 6 jours, Mijgiria/Міжгір’я en 8 jours ou bien Volovet’s/Воловець en 10 jours. Dans chacune de ces villes, vous trouvez des bus pour vous conduire vers une grande ville sur les versants Ouest et Est des Carpates.

Randonnées de plus de 10 jours : Grande Traversée de Transcarpatie. Pour un trek d’une douzaine de jours, suivez l’itinéraire complet de la Grande Traversée de Transcarpatie décrit dans ce guide, de Luhy/Луги jusqu’à Uzhok/Ужок. Pour allonger la durée que quelques jours, vous pouvez partir du départ officiel situé au sommet Pip Ivan Marmaroskyi/Піп Іван Мармароський sur la frontière roumaine (Sud de Rakhiv/Рахів), et terminer au Kremynets/Креминец, le sommet des trois frontières, Ukraine-Slovaquie-Pologne.

Carte des itinéraires détaillés dans ce guide

Carte Sud de la Grande Traversée de Transcarpatie Carte Centre de la Grande Traversée de Transcarpatie Carte Nord de la Grande Traversée de Transcarpatie

Extrait

Télécharger un extrait

Pour recevoir gratuitement un extrait du guide et de la trace GPS, complétez le formulaire. Vous recevrez un e-mail automatique avec les documents en pièce jointe.

Votre prénom, nom*

Votre e-mail*


Les champs marqués d’un astérisque* sont obligatoires.
Vos données resteront confidentielles et ne seront jamais vendues, données ou louées à un tiers. Consultez la page Mentions légales.

Guide Apacheta