Balisage des sentiers en Roumanie

Balisage des sentiers en RoumanieA une époque, l’ensemble des massifs roumains était balisé, la randonnée était de tradition. Depuis, de nombreux tronçons ont été laissés à l’abandon, avec le temps la végétation a repris le dessus et les marques se sont effacées. Aujourd’hui, seulement certains massifs bénéficient d’un programme d’entretien. Le balisage se présente sous 3 couleurs (rouge, bleu ou jaune) et 4 formes géométriques différentes (bande, croix, triangle ou rond) sur un fond blanc. Chaque symbole a une signification particulière.

Les massifs les plus propices à la randonnée sont parfaitement couverts, comme les Munţii Maramureş, Rodnei, Ceahlău, Bucegi, Piatra Craiului, Retezat… ou encore les Făgăraş. Retrouvez le topo de ce massif avec le Guide Apacheta – Crête des Monts Făgăraş.

Les marques de balisage

  • Bande verticale : Elle est utilisée pour baliser le(s) chemin(s) principal(aux) du massif, généralement les sentiers de crête.
  • Croix : Elle marque les sentiers qui conduisent aux chemins principaux depuis un point de départ (une route, un parking, un refuge…) ou une variante de l’itinéraire principal.
  • Rond : Il indique les sentiers secondaires, indépendants du chemin principal, en boucle ou ligne droite, qui généralement partent depuis les vallées.
  • Triangle : Ce symbole est utilisé de la même manière que le rond.

Balisage des sentiers en Roumanie

Les couleurs sont utilisées sans distinction particulière, elles sont justes là pour la diversité des marquages. Comme cela, il n’y a pas deux sentiers avec le même balisage qui se croisent. Seule la bande verticale de couleur rouge est utilisée en règle générale pour le sentier de crête principal du massif.

Le carré rouge n’est pas un balisage de randonnée. Il indique les limites des parcs nationaux et naturels.

Laisser un commentaire

Guide Apacheta