Le Petit Toit d’or

Emblème de la ville d’Innsbruck, le Goldenes Dachl est un balcon en encorbellement érigé au XIVème siècle à la demande de l’empereur du Saint-Empire romain germanique, Maximilien Ier, en l’honneur de son deuxième mariage. Symbolisant la puissance des Habsbourg, il servait de loge royale où l’Empereur et son entourage impérial pouvaient se montrer au peuple lors de fêtes et de tournois, depuis la chambre à coucher impériale.

Le Petit Toit d’or

Son toit est orné de 2 657 bardeaux en cuivre dorés à l’or fin qui resplendissent sous les rayons du soleil et sa façades est richement décorées. La balustrade du premier étage est parée des huit armoiries des différents territoires. Au-dessus, la fresque peinte montre deux chevaliers portant les drapeaux héraldiques du Saint-Empire et du Tyrol. Au second étage, les personnages sculptés en relief représentent Maximilien Ier avec ses deux épouses, Blanche-Marie Sforza et Marie de Bourgogne, son chancelier, le bouffon de la cour et des danseurs Morris (danse de théâtre de la fin du Moyen Âge). Quant à la fresque située à l’intérieur de la loggia, elle relate des scènes de la vie aristocratique de l’époque.

Le Petit Toit d’or

Le bâtiment qui soutient le Petit Toit d’or a été construit par l’archiduc Frédéric IV au début du XVème siècle, comme résidence des souverains tyroliens.

Découvrez le topo Guide Apacheta sur Traumpfad le chemin de rêve (Tyrol & Dolomites – Autriche & Italie)

Laisser un commentaire

Guide Apacheta