Les ours des Carpates

Les ours des CarpatesEn Europe, il y a environ 14000 ours bruns. La chaîne des Carpates compterait environ 6000 à 7000 individus. Si la Slovaquie et la Pologne en comptent 800 à eux deux, l’Ukraine en dénombrerait 1000 et ils seraient 5000 en Roumanie. Des chiffres qui seraient gonflés, voire doublés pour l’Ukraine, d’après les associations protectrices des animaux, afin que les quotas de chasses ne diminuent pas, une activité très lucrative. Selon l’association AVES, l’ours brun serait même menacé d’extinction dans la prochaine décennie.

Erratum : En octobre 2016, la Roumanie a interdit la chasse sportive de l’ours, du loup, du lynx et du chat sauvage.

De nature solitaire, l’ours vit une trentaine d’années, principalement au niveau des forêts d’hêtres situées entre 800 et 1 500 mètres d’altitude. Connu pour être un prédateur, l’ours est surtout omnivore. Il s’alimente de baies, de racines, de champignons, ainsi que de poissons, d’insectes et de petits mammifères. Il mesure environ deux mètres lorsqu’il se dresse sur ses pattes et peut peser jusqu’à 400 kilogrammes.

L’ours est-il dangereux ?

La moindre recherche sur internet fait ressortir une multitude d’articles, d’incidents survenus en Roumanie… En réalité, il s’agit des deux mêmes cas de personnes inconscientes, maintes fois relayés par la presse. Essayez de le caresser, et bien évidemment il vous balayera d’un grand coup de patte… Le problème est qu’aujourd’hui, il est devenu une attraction touristique. L’observation des ours aux poubelles de Brașov (Roumanie) fait presque partie des programmes de voyage. Cela dit, même si une rencontre avec un ours reste impressionnante et potentiellement dangereuse, elles sont rares sur les sentiers. L’ours a tendance à se faire discret. Et dans les forêts, ce ne sont pas les cachettes qui manquent.

Si vous partez pour un trek dans les Carpates en Roumanie (voir le Guide Apacheta – Crête des Monts Făgăraș) ou en Ukraine (voir le Guide Apacheta – Grande Traversée de Transcarpatie), veillez à respecter ces quelques précautions d’usage :

  • L’ours est chez lui, retirez-vous en sa présence
  • Pour ne pas le croiser, faites du bruit, parlez, chantez, sifflez…
  • Si vous le croisez, ne faites pas de gestes agressifs ou brusques
  • Au bivouac, accrochez votre nourriture à une branche à l’aide d’une corde, loin de la tente

Les ours des Carpates

Où observer des ours ?

L’association roumaine de protection des animaux Milioane de Prieteni dispose d’un sanctuaire à Zărnești (non loin de Brașov) destiné aux ours. Elle recueille des ours blessés ou maltraités (ours de foire, en captivité…) qu’elle héberge dans ses 69 hectares de forêts luxuriantes. Ils sont déjà plus de 80 à bénéficier de ce programme. Pour récolter des fonds, l’association ouvre ses portes. Il ne s’agit ni d’une réserve animalière, ni d’un zoo que l’on visite librement. La visite du sanctuaire se fait accompagnée d’un guide et dure environ une heure. Durant ce temps, vous découvrirez les histoires tragiques de quelques ours.

 Emission Le Dessous des Cartes : Des ours et des hommes

Laisser un commentaire

Guide Apacheta